Code pour la glace de consommation

Le code pour la glace de consommation a été élaboré par EuroGlaces, l'Association européenne des glaces (www.euroglaces.eu) et définit les exigences de composition spécifiques que doivent respecter les différents types de glaces.

La première version, parue en 1996, visait à assurer une concurrence loyale sur le marché intracommunautaire en définissant un certain nombre de dénominations de glaces et en stipulant que ces noms ne pouvaient être utilisés dans l’Union européenne que si les exigences de composition décrites dans le code étaient remplies.

En 2006, dix ans après la parution de la version initiale, l’augmentation du nombre de maladies pour la plupart évitables comme le surpoids et le diabète, ainsi que les recommandations pour lutter contre ces affections ont conduit à une révision du Code. L’assouplissement de certaines exigences en matière de composition a permis d’élargir la gamme de glaces proposée aux consommateurs de plus en plus conscients de l’influence de l’alimentation et de l’activité physique sur leur santé et désireux de faire des choix en connaissance de cause dans le cadre d’une alimentation équilibrée et un mode de vie actif.

En 2013, à l’occasion de la deuxième révision du Code, la définition générale de la glace de consommation a été modernisée conformément aux avancées technologiques.

La définition du sorbet, qui jusque-là ne mentionnait que l'utilisation de fruits, a été remplacée par une définition plus générique et générale, qui s'applique également aux préparations sans fruits.

PDF iconcode_des_glaces_de_consommation_-_version_2013.pdf